AIDER – SOUTENIR – ENCOURAGER – ACCOMPAGNER

Il est incontestable de souligner que l’église primitive avaient le souci des pauvres,et désirait que les chrétiens fassent preuves de  générosité envers ceux qui éprouvaient des besoins matériels,  pour les apôtres prendre soins des nécessiteux avait une grande importance.

Cette préoccupation leur a été transmise par leur éducation religieuse. Au travers  de la loi, Dieu a dû légiférer contre l’égoïsme, contre la maltraitance , contre l’exploitation , Dieu avait établie des lois pour façonner une société juste , pour dire au peuple, le problème de la pauvreté n’est pas que le problème des institutions, mais la responsabilité de chacun. Dieu voulait forcer la générosité car Dieu est un Dieu  généreux .Et les exemples de Jésus ému de compassion et appelant à prendre soin des soins des plus faibles à renforcé cette conviction.

Cette générosité ne se faisait pas sans un minimum de bon sens , il y avait de l’ordre et dans un souci de donner à ceux qui en avait réellement besoin,

Notre vocation n’est pas de répondre à toutes les demandes d’ailleurs de nombreuses associations chrétienne ou non font un travail admirables et bien plus efficace que nous.Nous voulons simplement être en mesure de dépanner ceux qui seraient dans un besoin particulier en commençant par les personnes de l’église locale elle même.

Nous travaillons en collaboration avec l’association  humanitaire F.O.I. basé à Lédignan dans le Gard. Forte d’une expérience de plus d’une quinzainze d’année  dans le domaine de l’aide humanitaire locale et internationale, l’association a depuis sa création élaborée plusieurs projets, comme une épicerie alimentaire, un vestiaire humanitaire. Elle a également expédié plusieurs containers en Afrique avec du matériel médical, des livres, vêtements, et participé aussi à de l’aide humanitaire en Roumanie.
Aujourd’hui l’association F.O.I.  distribue une centaine de colis par mois moyennant un participation aux frais de 5 euros. L’association est partenaire de la Banque Alimentaire du Gard, depuis plus de dix ans elle participe aux collectes annuelles en mettant à disposition des moyens humains (plus d’une trentaines de bénévoles) et des moyens logistiques.