Rechercher
  • APE Marguerittes

C'est à ce moment-la que j'ai su


Pendant 25 ans, j’ai passé du temps dans différentes prisons du Mexique pour vol, usage de drogue, etc. Et durant mon temps libre, je rendais de temps en temps visite à mon frère qui vivait en Californie aux États-Unis. Là-bas, j’ai souvent été arrêté pour conduite en été d’ivresse mais je rentrais au Mexique sans me présenter devant le tribunal esquivant ainsi les condamnations qui m’attendaient assurément. Durant la saison touristique, je vivais à Mazatlan sur la côte ouest du Mexique. C’est une ville prisée et célèbre pour son carnaval. A cette époque et je travaillais comme instructeur de char à voile sur la plage. C’était l’endroit parfait pour vendre de la drogue, pour boire, pour voler et avoir des aventures avec des tas de femmes venues du monde entier, et je l’ai fait pendant des années. Je volais des cartes de crédit, des billets d’avion et tout ce que je pouvais vendre pour avoir de l’argent en plus et, quand la saison ralentissait à Mazatlan, je retournais en Californie voir mon frère. Jusqu’au jour où La police américaine m’a arrêté. A ce moment-là, j’ai été sous le coup de cinq mandats d’amener. Je suis passé devant un juge et quand la sentence est tombée, j’ai écopé d’une année de prison. La condamnation fut immédiate et on m’a mis dans une petite cellule pendant 30 jours.

Je me souviens que la seule distraction que j’avais, c’était la lecture du règlement de la prison. Un après-midi, on nous a sorti des cellules parce que quelqu’un était venu pour visiter tous les prisonniers. L’homme qui était venu nous voir était un Gédéon mais à ce moment précis, j’ignorais totalement ce que cela signifiait. Il avait dans les mains des livres bleus et il a commencé à nous parler de Jésus. Je n’y ai pas prêté beaucoup d’attention mais j’étais heureux de sortir de ma cellule et de prendre l’un des livres qu’il offrait. Je l’ai mis dans ma poche et quand on m’a fait rentrer dans ma cellule, j’ai commencé à le lire.

Et pour la première fois, je réalisais que ce livre n’était pas comme les autres. Et si c’était réellement la Parole de Dieu ? J’y ai lu qu’on pouvait demander des choses à Dieu. Alors j’ai dit à Dieu que s’Il existait, je voulais qu’Il m’aide à arrêter de fumer. Quand je me suis réveillé le lendemain matin, je ne pouvais même pas supporter l’odeur de la fumée. C’est à ce moment-là que j’ai su que Dieu était là et que Jésus-Christ était réel. J’ai continué à lire et j’ai fini par donner ma vie à Dieu.

Quand je suis sorti de prison, j’ai commencé à parler de Jésus à tout le monde.

Aujourd‘hui, je sers le Seigneur dans une église locale et je suis aussi Gédéon ! Merci à Dieu et aux Gédéons pour ce petit livre bleu.


2 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout