Rechercher
  • APE Marguerittes

La Parole Vivante de Dieu m’a percé le cœur


J’avais six ans quand mon père est parti et je ne l’ai revu que dix ans plus tard, pour son enterrement. Ma mère, et l’homme qui vivait avec elle, étaient alcooliques et la plupart de mes week-ends d’enfant se sont passé dans des bars et des tavernes de notre ville. Souvent ma mère était battue sans merci et nous étions forcés de regarder. Ma vie était un enfer, sans aucun signe d’amour ni même un mot d’encouragement.

Mon frère aîné, Kenny, a commencé à boire et à me frapper quand j’avais environ 9 ans. Parfois il me poursuivait avec des couteaux de boucher jusqu’à ce qu’il perde connaissance et que je puisse m’échapper. J’étais rempli de haine et de colère et je me revois debout au-dessus de ma mère et de Kenny avec un revolver chargé, ayant l’intention de les tuer tous les deux.

-Vers l’âge de 20 ans, j’ai décidé de m’engager dans l’Armée de l’Air des Etats-Unis, et c’est pendant mon entraînement de base à San Antonio, au Texas, que j’ai reçu un Nouveau

Testament Gédéon. Je n’y ai pas prêté attention mais je l’ai emporté avec moi. Quand je suis arrivé à la base de Langley, en Virginie, j’ai travaillé avec un chrétien fidèle, qui s’appelait Dan, et qui m’a témoigné de l’amour de Jésus et de ce qu’Il était mort pour mes péchés. Sa femme et lui nous invitaient souvent, ma femme et moi, chez eux et ils nous parlaient de Christ et de Son amour mais ils n’ont jamais fait pression pour que nous prenions une quelconque décision.

Un jour, Dan m’a demandé si j’avais une Bible. Je suis allé au tiroir de mon bureau et j’en ai sorti le Nouveau Testament Gédéon vert. Il m’a suggéré de commencer à le lire, ce que j’ai fait. Je me souviens être assis à mon bureau et pleurer en lisant l’Evangile et ce que Christ a fait pour moi. J’ai continué à penser « Pourquoi est-ce qu’ils traitent Jésus de cette façon ? Est-ce qu’ils ne peuvent pas voir combien Il est formidable ? » Etre ainsi confronté à la Parole vivante de Dieu m’a percé le cœur et j’ai vite compris que j’avais besoin d’un Sauveur.

Peu de temps après, nous avons, ma femme et moi, accepté Christ comme notre Seigneur et Sauveur. Je suis maintenant pasteur et je sers Christ depuis 20 ans. Dieu est si bon et je Le loue en Lui accordant toute la gloire, car elle est à Lui seul.

3 vues0 commentaire